Educateur équestre handicapé

handicapé métier éducateur sportif

 

 

HANDICAPÉ, CE N'EST PAS UN MÉTIER

 

 

Exercer le métier d'éducateur sportif et être paraplégique ? C'est possible, et il ne faut pas s'arrêter à son handicap !

C'est ce qu'on voulu démontrer les élève du lycée professionnel Jean Monnet (Le puy en velay – 43). Ils sont allé à la rencontre de Achemi Boukhateb, enseignant d'équitation, et ont réalisé une vidéo sur cette rencontre, primée à l'édition 2010 du concours « Je filme le métier qui me plaît ».

 

Regardez la vidéo « Handicapé, ce n'est pas un métier » pour en savoir plus sur le métier d'éducateur sportif !

 

 

LE MÉTIER D'ÉDUCATEUR SPORTIF D'ÉQUITATION, TRANSMETTRE SON SAVOIR À TOUS

 

 Achemi Boukhateb est enseignant d'équitation au centre équestre Blavozy. Il donne des cours d'équitation à ses élèves, il les prépare aux examens fédéraux jusqu'aux compétitions nationales.

 Il a 3 salariés, qui s'occupent des écuries, préparent les box, entretiennent l'équipement.

 

Sa passion lui est venue depuis tout petit, et il a attendu de travailler pour pouvoir la vivre. Achemi est devenu paraplégique suite à un accident, mais ça ne l'a pas empêché de vivre sa passion de l'équitation !

 

Comme il le dit lui même, il faut aller de l'avant, handicapé, ce n'est pas un métier ! Regardez la vidéo « Handicapé, ce n'est pas un métier » primée à l'édition 2010 du concours « Je filme le métier qui me plaît » pour en savoir plus !

 

« Enseigner l'équitation, ce n'est pas que de monter à cheval, c'est de la pédagogie, transmettre un savoir»

Achemi Boukhateb enseignant d' équitation au centre équestre Blavozy

 

 

ÉDUCATEUR SPORTIF, VIVRE ET PARTAGER SA PASSION DU SPORT

 

Un éducateur sportif enseigne son sport de prédilection à différents publics, en corrigeant les gestes et postures, et en s'adaptant toujours aux caractéristiques de ses élèves.

Ainsi, Achemi Boukhateb peut proposer une formation adaptée à Stéphanie, tout en veillant à la sécurité de chacun. Le métier d'éducateur sportif comprend aussi des tâches d'animation et de coordination, qui peuvent aller jusqu'à la mise en oeuvre de politiques sportives ou la direction d'un service des sports dans la fonction publique territoriale.

Dans le secteur privé, un éducateur sportif est aussi en charge de l'encadrement d'une ou plusieurs disciplines sportives.

 

 

COMMENT DEVENIR UN BON ÉDUCATEUR SPORTIF ?

 

Pour devenir éducateur sportif, il faut passer un brevet d'état, qui comporte 3 parties : une partie tronc commun, propre à tous les brevets d'éducateurs sportifs, puis l'option générale (équitation pour Achemi Boukhateb), et une spécialisation (obstacle ou dressage ou concours complet).

 

Il faut également bien sur être au top de sa forme, et être capable de résister au stress lorsque l'on encadre des pratiquants dont on assure la sécurité. Un bon éducateur sportif est également pédagogue, à l'écoute de ses élèves, afin de les mettre en confiance et de les faire progresser à leurs rythmes.

 

Grâce à son bon sens relationnel, il s'adapte à ses différents publics. Le métier d'éducateur sportif demande aussi de savoir promouvoir son sport et/ou sa structure, surtout lorsque l'on exerce à son compte.

 

Vous êtes un sportif passionné ? Vous avez un bon contact avec les plus jeunes, vous souhaitez partager votre passion et faire découvrir votre sport ? Alors n'hésitez plus et devenez vous aussi éducateur sportif !

 

Rendez-vous sur LeCanlDesMétiers 

 
 
  • les 4 étapes pour participer au concours

 

 

 

  • nos partenaires

 

 

 

  • Projets en compétition
 2124 établissements
 7901 enseignants
 59225 élèves
 2324 dossiers