Artisan boucher

métier artisan boucher

 

 

Artisan boucher, le grand spécialiste de la viande

 

L’artisan boucher possède un savoir-faire artisanal qu’il emploie pour la préparation et la vente de ses produits. Alliant des aptitudes techniques à certaines compétences personnelles, cette profession du secteur agroalimentaire permet de travailler au contact de la marchandise et de la clientèle.

Il s’agit d’un métier d’avenir dont nous vous présentons toutes les caractéristiques !

 

Le métier d’artisan boucher 

 

Nombreux sont ceux qui s’intéressent au métier d’artisan boucher dans le cadre de leur découverte professionnelle. Parmi eux, les membres du foyer du jeune travailleur de Tulle et le pôle d’insertion de Hérouille Saint Clair.

Si les premiers suivent de près le parcours quotidien d’Alan et Olivier, deux bouchers de l’enseigne BJM Tulle, les seconds rencontrent une bouchère qu’ils interrogent sur sa profession, pendant longtemps réservée aux hommes.

 

 

métier boucher bouchère « La femme apporte beaucoup au métier. À l’époque, son travail était en coulisses, dans l’arrière-boutique. On parlait souvent du boucher, mais jamais de la femme du boucher. »

« Madame », bouchère depuis de nombreuses années

 

 

 

 

Pour mener à bien votre découverte professionnelle, quoi de mieux que partir à la rencontre de professionnels ? Voici donc deux vidéos qui portent des regards distincts mais complémentaires sur un métier d’avenir, celui d’artisan boucher !

1. Voir la vidéo « Me(a)t » qui présente une équipe de bouchers en pleine action.

2. Voir la vidéo « Madame » qui montre comment le métier de boucher se décline au féminin.

 

 

En quoi consiste le travail du boucher au quotidien ?

 

On vous a souvent dit que « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ». Ce proverbe convient parfaitement au métier de boucher ; sa journée débute aux alentours de 4h du matin !

 

Achat de la viande

Pour se fournir, l’artisan boucher se rend chez des producteurs, chez des grossistes ou dans des abattoirs. Il choisit les viandes, examine attentivement les pièces et s’informe sur leur race et leur origine.

Cette étape très importante implique un grand savoir-faire : le boucher doit être capable d’évaluer la qualité de la viande en fonction de critères techniques tels que la conformation des muscles, l’état d’engraissement ou encore la couleur des morceaux.

 

Préparation de la viande

Vient ensuite la partie physique du métier : la préparation de la viande. Dans son atelier de découpe, entouré de ses précieux instruments de travail (couteaux, hachoirs, mélangeurs), l’artisan boucher désosse les morceaux, les découpe en pièces, enlève les nerfs et la graisse. Les gestes doivent être précis et réguliers, c’est presque de l’art !

 

métier boucher bouchère artisanat« Quelquefois, quand je contemple mon travail, je me dis que je suis une artiste ! »

« Madame », bouchère

  

 

 

 

 

 

Vente des produits

En tant que commerçant, le boucher est en contact direct avec le consommateur et exerce également un métier de la vente. Il doit accueillir les clients qui défilent dans sa boutique, les informer sur ses produits, les conseiller, les servir et les encaisser.

 

Gestion de la boucherie

Quand la journée de vente est terminée, l’artisan boucher doit encore tenir les livres de compte et s’occuper des papiers administratifs de la boutique.

 

 

Ce qu’il faut retenir

 

Le boucher exerce un métier d’avenir multifacettes, il est à la fois acheteur, préparateur, commerçant et gestionnaire !

 

 

Le profil pour réussir

 

Il est temps à présent de dresser le portrait psychologique et professionnel de l’artisan boucher :

- possède un goût développé pour la cuisine et la viande (et n’a pas peur du sang) 

- respecte de manière stricte les consignes d’hygiène et de propreté

- est habile et très précis manuellement (manie le couteau comme personne) ; - a une excellente condition physique

- est convivial et chaleureux

- fait preuve de polyvalence (est capable de s’occuper de la marchandise, de la vendre et d’effectuer la gestion comptable et administrative de la structure).

 

Vous avez le sens du commerce et souhaitez travailler de vos mains ? Les carcasses d’animaux ne vous rebutent pas et vous voulez trouver un métier dans le secteur agroalimentaire ? Le métier d’artisan boucher est fait pour vous !

 

On ne naît pas artisan boucher, on le devient ! Pour apprendre à être un bon boucher, le mieux est encore de pratiquer le métier directement sur le terrain. Si vous souhaitez miser sur l’apprentissage, vous pouvez vous orienter vers un CFA (Centre de Formation d’Apprentis).

Ce type de formation vous permettra d’alterner les périodes en entreprise et celles au CFA. Autre solution possible, un CAP boucher accessible après la 3e que vous pouvez compléter avec un brevet professionnel boucher ou un bac professionnel boucher-charcutier-traiteur.

À vous de mener à bien votre découverte professionnelle et choisir la voie qui vous correspond le mieux !

 

Le secteur agroalimentaire propose des emplois stables et la profession d’artisan boucher est sans cesse à la recherche de nouvelles recrues capables d’assurer la relève, hommes comme femmes. Pas de chômage donc, ou très peu, sans compter que les lieux d’exercice sont multiples : dans une boucherie artisanale, au rayon boucherie d’un supermarché ou encore en cuisine dans la restauration collective.

 

En France, plus de 4000 postes sont à pourvoir chaque année. Qu’attendez-vous pour vous lancer dans ce métier d’avenir ? 

 

 

 

Toujours plus de métiers dans le secteur de l'agroalimentaire à découvrir sur le Canal des Métiers !

 
 
  • les 4 étapes pour participer au concours

 

 

 

  • nos partenaires

 

 

 

  • Projets en compétition
 2124 établissements
 7901 enseignants
 59225 élèves
 2324 dossiers