Apiculteur

métier nature apiculteur

 

Apiculteur : un métier durable qui leur plaît !

 

Il paraît que si l’abeille disparaît, l’humanité s’éteindra également. Heureusement, l’apiculteur est là !

Éleveur spécialisé dans les abeilles et producteur d’essaims, voici un métier de la nature qui mérite d’être connu. Sans lui, pas de miel, gelée royale ou cire !

Les élèves du lycée horticole de Montravel (42) ont constitué une fiche métier vidéo sur ce métier durable et nous emmène à la rencontre d’une profession aux multiples facettes.

Voir la vidéo sur l’apiculteur, primée lors de la session 2012 du concours « Je filme le métier qui me plaît »

 

Un métier de la nature passionnant

 

Vêtue d’une combinaison et d’un masque spécial, Mireille passe ses journées à entretenir ses ruches et à soigner ses abeilles. Une fois la saison venue, elle récolte tous les produits issus de la ruche (miel, gelée royale, cire, pollen, propolis) qu’elle commercialise ensuite.

Elle est apicultrice et exerce son métier avec passion.

 

apiculteur métier nature«Ce qui m’a donné envie d’exercer ce métier, c’est le côté indépendance, la relation avec la nature et les produits naturels. »

Mireille, apicultrice 

 

Selon elle, il est essentiel d’avoir une bonne résistance physique pour exercer le métier d’apiculteur car les conditions de travail sont très dures : météo, manipulations répétées et manutention. Par exemple, saviez-vous qu’une ruche pesait entre 40 à 70 kg ?

 

 

En quoi consiste le métier d’apiculteur ?

 

La fiche métier de l’apiculteur se compose de multiples tâches qui nécessitent technique, rigueur et précision.

 

L’élevage des abeilles

 

« On s’inquiète beaucoup de l’avenir de l’abeille. On essaye de plus en plus de travailler en montagne avec le moins de pesticides possibles. »

Mireille

 

L’apiculteur est aux petits soins avec ses abeilles. Non seulement il observe leur comportement et leur environnement pour leur fournir le meilleur habitat possible, mais il s’assure aussi de leur bonne santé et les soigne si besoin.

En exerçant ce métier durable, Mireille participe activement à la protection de la nature. Elle assure la survie de reines et d’abeilles ouvrières et permet la reproduction de colonies.

 

L’entretien du matériel

 

Acheter ou fabriquer les éléments pour le logement des abeilles (ruches, cadres, supports), entretenir le matériel et les outils nécessaires au rucher pendant l’hiver – période de sommeil des abeilles –, préparer les emplacements des ruches sont autant de fonctions exercées par l’apiculteur.

 

La commercialisation des produits

 

Après la récolte, l’apiculteur veille à la qualité sanitaire des produits qu’il commercialise et doit respecter les consignes d’hygiène et de sécurité. Avec du miel, on peut faire plein de choses ! Du savon, des produits de nettoyage pour les meubles ou les chaussures, des bonbons, de l’hydromel, des médicaments… 

 Ce métier de la nature s’exerce en fonction du rythme des abeilles et se plie à un calendrier bien particulier… Mireille vous dit tout dans la fiche métier vidéo !

 

Le parcours pour réussir

 

On peut devenir apiculteur sans diplôme, mais une formation spécialisée représente un véritable plus : il y a le bac professionnel « Conduite et gestion de l’exploitation agricole » ou le brevet professionnel « Responsable d’exploitation agricole ».

Une fois sur le terrain, vous serez à même de développer vos compétences. D’ailleurs, Mireille affirme qu’« on en apprend tous les jours. C’est ce qui est intéressant dans ce métier

 

 

Découvrez d'autres idées de métiers en relation avec la nature sur Le Canal des Métiers ! 

 
 
  • les 4 étapes pour participer au concours

 

 

 

  • nos partenaires

 

 

 

  • Projets en compétition
 2124 établissements
 7901 enseignants
 59225 élèves
 2324 dossiers